Sélectionner une page

Moins de stress SVP !

Découvrez comment identifier les sources de votre stress et mettre en place les moyens de le réduire, par la gestion de votre temps, une bonne hygiène de vie et d’autres solutions.

  1. Ca me stresse !
  2. Comment diminuer le stress
  3. « Pour moins de stress, ayez une bonne hygiène de vie »
  4. Organiser son temps pour moins de stress

Cet article a été adapté avec la radio  pour des émissions quotidiennes que vous retrouverez en replay ici.

 

1. Ca me stresse !

« Le stress est un ensemble de réactions de l’organisme face à une situation » nous dit le dictionnaire.

Le stress ce n’est donc pas une situation, c’est notre réaction face à une situation.

Le stress en soi n’est pas une mauvaise chose, c’est lui qui nous dynamise et nous rend performants. Mais il devient problématique lorsqu’il affecte la santé, le jugement et l’estime de soi.

Je vous propose ici de télécharger le test « Quel est votre niveau de stress » à faire régulièrement pour identifier la manière dont votre stress s’exprime.

On peut distinguer 3 grandes catégories de sources de stress :

1. Les crises et évènements importants de la vie : qu’elles soient positives (un mariage ou une naissance) ou négatives (décès d’un proche ou perte d’un emploi), ces crises entraînent de grands changements et une pression psychologique qui élèvent le niveau de stress.

2. La perte de contrôle dans la gestion du temps, l’incertitude face à l’avenir, la peur de ne pas être à la hauteur sont également source de stress.

3. Et puis, il y a toutes les petites choses qui agacent, qui s’accumulent: bruit de mastication de votre mari, les éclats de rire des voisins à 23h… ou une 7ème semaine de confinement.

Par exemple, le stress de la crise actuelle peut avoir des sources différentes : la perte de votre rythme de vie, l’angoisse face à l’avenir, le bruit et le mouvement permanent de vos enfants, ou au contraire le silence et la solitude

Et vous ? Comment allez-vous identifier les sources de votre stress ?

>>> Commencez avec un petit check-up sur les sources de votre stress du moment, regardez plus en détail les choses qui vous stressent et nommez-les, en montrant de la bienveillance envers vous-même !

Identifier avec détail les sources de votre stress vous permettra soit d’envisager des moyens de les changer (voir ci-dessous), soit de lâcher-prise parce qu’elles ne sont pas contrôlables. N’hésitez pas à consulter cet autre article de mon blog à ce sujet: « Courage et lâcher-prise » !

2. Comment diminuer le stress

Certaines personnes sont capables d’affronter des situations extrêmes avec calme. Comment font-elles ?

Voici différents leviers possibles pour diminuer son stress :

  • Avoir une bonne hygiène de vie, c’est-à-dire prévoir des vraies pauses de repos, faire du sport, prendre un temps tranquille ou avec des proches.
  • Reprendre le contrôle, notamment sur la manière de structurer votre temps.
  • Être bien entouré, surtout en période de crise, permet de tenir le coup et de revenir à un niveau de stress acceptable. D’où l’importance d’avoir le soutien et l’amour de personnes de confiance, de partager la charge mentale, et d’anticiper les choses. Parfois, lorsque le cercle familial ou amical fait défaut, on peut se tourner vers des associations, afin de ne pas rester seul.e.
  • Ne pas oublier de lâcher-prise, notamment sur toutes les choses qui ne sont pas contrôlables.

Et vous ? Que pouvez-vous faire aujourd’hui, et prévoir demain pour diminuer votre stress ?

>>> Qui peut vous y aider ? De quoi avez-vous besoin ? Quels petits rituels ou grande décision devez-vous prendre ? Vous trouverez ici « 40 petites astuces pour souffler« , un document très pratique pour diminuer votre stress.

 

3. « Pour moins de stress, ayez une bonne hygiène de vie »

 « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé… » 

Ces petits slogans obligatoires se trouvent sur toutes les publicités de produits alimentaires. Il en est de même avec le stress : on sait ce qu’il faudrait faire pour en avoir moins, mais comme le pot de Nutella dont on sait qu’il n’est pas vraiment bon pour la santé, on continue quand même d’en acheter !

Avoir une bonne hygiène de vie permet non seulement de diminuer votre niveau de stress, mais aussi de construire votre résilience pour l’avenir :

  • Prendre soin de votre corps, c’est lui accorder le repos dont il a besoin (par de bonnes nuits de sommeil mais aussi avec des vacances), manger sainement, boire de l’eau, et faire du sport. Tout cela contribue à ce que le corps soit mieux préparé à affronter et gérer le stress.
  • Il est aussi important de prendre soin de vos émotions, s’assurer d’avoir des temps où vous pouvez souffler, rire, vous relaxer, être vous-même seul ou avec les autres, partager ce que vous avez sur le cœur avec des personnes de confiance.
  • Prendre soin de votre intellect est également important, puisque le fait d’apprendre, d’être curieux, créatif, de réussir de nouveaux défis… tout cela contribue à renforcer votre capacité à répondre à l’imprévu et trouver des solutions en cas de crise.
  • Et pour finir, prendre soin de votre vie spirituelle. Nous avons tous des valeurs et des croyances sur qui nous sommes, qui sont les autres et comment nous désirons vivre notre vie. Assurez-vous de ne pas négliger les fondements et le but de votre vie, et de prendre vos décisions en alignement avec votre vision du monde.

Et vous?

>>> Quelles décisions allez-vous prendre qui va changer votre manière de vivre, pour diminuer votre stress et vous permettre de mieux l’anticiper ? Comment profiter du confinement pour prendre de nouvelles bonnes habitudes ?

 

4. Organiser son temps pour moins de stress

Nous n’avons pas tous le même besoin de structurer notre temps : certains comme moi sont dans le contrôle avec des plannings et des listes, pour d’autres c’est trop de contrôle du temps qui est source de stress.

Je discutais l’autre jour avec une étudiante qui se trouvait en grande détresse depuis le début du confinement. Elle ressassait en permanence ses angoisses, elle craignait d’échouer à ses examens, elle était fatiguée parce qu’elle se couchait très tard à regarder des séries, et au final, n’avançait pas dans son travail. Je lui ai proposé de se faire un planning à la semaine et elle a décidé d’y inclure : une heure de réveil tous les matins, des temps de pause, et du temps de travail évidemment. Et le reste du temps, elle l’a gardé pour prendre soin de sa maison, ainsi que pour des moments de loisirs et de sport. Cette jeune femme a structuré son temps, et par la même occasion a structuré ses pensées, ses objectifs, et cela l’a aidée à gagner en confiance en soi et diminuer son stress.

Certains se diront peut-être : faire des plannings de la sorte me stresserait plus qu’autre chose.

Il est important de garder en tête que structurer son temps n’est pas seulement faire des to-do lists, c’est aussi planifier du temps pour se délasser, pour faire des projets qui plaisent, pour passer des moments de qualité avec les gens que l’on aime, etc.

L’une de mes amies est dans une spontanéité permanente. Résultat : on ne se voit jamais parce que nous ne sommes jamais disponibles spontanément au même moment, elle n’avance pas vraiment dans ses projets parce qu’elle ne planifie pas les démarches nécessaires, et au final elle est frustrée et stressée en permanence.

Et vous ?

>>> Comment allez-vous structurer votre temps dès aujourd’hui, pour vous assurer d’avoir le temps de prendre soin de vous et de vos proches ? Comment vous assurer d’avoir le temps de profiter du présent et de construire l’avenir ?

Je vous recommande quelques articles intéressants sur la question de la structuration du temps qui m’ont paru clairs, concrets et aidants :

Retrouvez ici toutes les ressources supplémentaires de cet article :

A télécharger le test « Quel est votre niveau de stress ».

A télécharger le document « 40 petites astuces pour souffler« .

Cet article a été adapté avec la radio  pour des émissions quotidiennes que vous retrouverez en replay ici.

Si vous avez aimé cet article ou que vous pensez qu’il pourrait aider un ami, n’hésitez pas à le partager et à laisser un commentaire !

Ketsia Bonnaz

Ketsia Bonnaz

Coach, Formatrice, Consultante

 « Développer les potentiels » est ma passion… et mon ambition.

J’aime être catalyseur de développement, qui permet de passer de l’idée à la réalité.

Je vous accompagne à déterminer où vous êtes, où vous désirez aller, et passer de l’aspiration à l’action. Le coaching, la formation et la consultance me permettent de puiser dans des méthodologies et des outils variés afin d’aborder chaque situation avec créativité, et vous proposer des solutions adaptées et pertinentes.

 Je suis à votre écoute, en alignement avec mes valeurs d’intégrité, de respect et d’espoir.

Cliquez-ici pour me contacter

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 2 =