Sélectionner une page

Ce que le coaching m’a appris

En 2013, après une expérience de management éprouvante, je découvre le coaching : une démarche qui me permet de mettre des mots sur des émotions et des processus internes, un espace pour mieux me connaître et avoir des clés pour naviguer la relation à l’autre…

 

Je suis la deuxième d’une fratrie de 6 enfants, et j’ai très tôt été responsable, organisée, dynamique. J’ai étudié en Ecole de commerce, et j’ai appris à analyser, conceptualiser, présenter des rapports. Dans mes engagements associatifs et personnels, j’étais engagée, moteur, catalyseur. Ma première expérience professionnelle a été de diriger un orphelinat en Afrique. A l’âge de 23 ans, j’avais la fougue de la jeunesse, la présomption de mon diplôme et l’expérience illusoire de mes quelques mois de stages. En plus de gérer la planification de mon projet, les relations extérieures et le fonctionnement quotidien, je me suis retrouvée à la tête d’une équipe interculturelle d’une cinquantaine de personnes.

J’ai pris de belles claques dans la figure.

J’étais épuisée, stressée, incapable de déléguer même les tâches les plus simples, puisqu’elles étaient « de ma responsabilité ».

J’étais en tension permanente avec ma hiérarchie, ne sachant comment poser le cadre de l’autonomie dans mes sphères de responsabilité, et le faire respecter.

J’étais déçue et inquiète au sujet de mes relations avec mes collègues, on se prenait la tête pour un rien, je ne comprenais ni leurs réactions, ni les miennes !

Je me sentais seule comme jamais à vouloir tout contrôler, à prétendre que j’allais bien pour ne pas déstabiliser mes équipes, à chercher des solutions à tous les problèmes.

J’étais frustrée de ne pas savoir comment m’en sortir, comment être une meilleure cheffe, une meilleure collègue… et même une meilleure personne (plus patiente, plus accueillante, plus bienveillante, plus sympathique, etc.)

J’étais perdue et je n’avais aucune idée de comment m’en sortir. J’ai tout de même tenu mes 2 ans de contrat avec des bouts de scotch, des litres de larmes et beaucoup de grattage de méninges. Je suis rentrée en France épuisée et désemparée.

L’urgence était de remplir mon réservoir émotionnel et j’ai donc pris soin de moi les premières semaines : l’affection de mes proches, des discussions accueillies avec bienveillance, un débriefing dans un centre spécialisé, du repos pour mon corps… J’ai fait ce qu’il fallait pour aller mieux, vite. Et puis les interrogations sont revenues : comment me connaître, savoir quelle réaction serait appropriée dans telle ou telle situation, comment comprendre les réactions des autres, comment faire pour être un meilleur manager ? Après des semaines de recherche, j’en suis arrivé à poser le mot : coaching.

L’approche coaching paraissait coller à ce que j’attendais : une démarche courte et factuelle qui me donne des clés pour mieux me comprendre, et mieux naviguer la relation à l’autre.

Je me suis donc formée au coaching. C’était en 2013. Même si ma formation était initialement essentiellement une démarche de développement personnel, j’ai découvert que le coaching était quelque chose que je pouvais aussi offrir à d’autres. Depuis, j’ai à nouveau été manager d’équipes importantes, j’ai coaché des dizaines de personnes et exploré de nouveaux métiers.

Voici quelques éléments de ce que j’ai appris de 7 années de développement personnel :

  • Cela demande du courage : s’ouvrir à l’autre, confronter sa vulnérabilité, ses zones d’ombre, ses incertitudes, ses échecs, ses incompréhensions… on n’a pas l’habitude, on est programmé pour les enfermer au sommet d’une haute tour et nous en égarons souvent la clé. Et pourtant, ce courage est nécessaire pour se libérer du regard des autres et du regard souvent sévère que l’on porte sur soi-même ;
  • J’ai découvert l’importance de connaître ses limites, celles qui protègent et que l’on a à faire respecter (par une bonne hygiène de vie personnelle et avec les autres), et celles qui limitent, que l’on peut affronter ;
  • J’ai découvert l’étendue des rêves qui résident en chacun, la puissance de la force créatrice et de persévérance qui peut s’exprimer dans un environnement bienveillant, et avec un peu d’encouragement. Chaque être humain est tellement complexe, riche et profond !
  • J’ai découvert la difficulté qu’il y a à s’accepter tel que l’on est, avec le beau et le moche. De continuer de tabler sur les points forts en palliant sans cesse aux points faibles, d’être confortable avec le bien et le mal, sans fausse modestie ou culpabilité destructrice ;
  • J’ai découvert qu’au fond, chaque être humain est sensiblement le même mais qu’il va l’exprimer différemment, que le respect et l’écoute sont la base de toute relation harmonieuse, que le conflit n’est pas mauvais en soi mais que la communication (non-violente) n’est pas une option ;
  • J’ai découvert la nécessité de faire la part des choses entre l’important et ce qui ne l’est pas, entre la responsabilité et le lâcher-prise ;
  •  J’ai découvert à quel point un schéma, une image, un modèle simple peuvent donner du sens à une situation, et une issue à un labyrinthe inextricable (sans qu’il devienne un moule auquel se conformer) ;
  • Enfin, j’ai découvert l’importance cruciale de connaître ses valeurs personnelles et de vivre en alignement avec ses idéaux, sa foi et ses croyances.

Vous vous doutez bien que je continue de batailler avec quelques-uns des points mentionnés ci-dessus. Mais j’ai vécu de belles victoires personnelles, et dans mes relations avec les autres : je suis en paix avec moi-même (98% du temps), j’ai été un bien meilleur manager, je suis une amie plus à l’écoute, je cherche plus aisément l’intention positive chez les autres au lieu de les condamner, et surtout, j’ai le privilège de pouvoir accompagner des individus et des équipes à développer leur potentiel.

Et vous ? Qu’est ce que le coaching pour vous ? Comment pourrait-il être un appui dans vos défis du moment ?

Ketsia Bonnaz

Ketsia Bonnaz

Coach, Formatrice, Consultante

 « Développer les potentiels » est ma passion… et mon ambition.

J’aime être catalyseur de développement, qui permet de passer de l’idée à la réalité.

Je vous accompagne à déterminer où vous êtes, où vous désirez aller, et passer de l’aspiration à l’action. Le coaching, la formation et la consultance me permettent de puiser dans des méthodologies et des outils variés afin d’aborder chaque situation avec créativité, et vous proposer des solutions adaptées et pertinentes.

 Je suis à votre écoute, en alignement avec mes valeurs d’intégrité, de respect et d’espoir.

Cliquez-ici pour me contacter

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =